Aller au contenu

Comprendre le bonus malus

Créé en 1976, le bonus malus fait augmenter ou diminuer la cotisation d’assurance celons que l’on a eu un accident ou non. Il incite à une conduite plus prudente. Aussi appelé CRM, Coefficient de Réduction Majoration.

Mais comment fonctionne t’il ?

Pour qui est le bonus-malus ?

Il s’applique au véhicules qui possèdent quatre roues (en dehors des quads) et aux deux roues (plus les véhicules considéré comme tel) de plus de 125 cm3.

Comment avoir du bonus ?

Le bonus s’applique par coefficient. Lors de votre première assurance, votre cotisation de référence applique donc un coefficient égal à 1. Ce qui correspond un peu à zéro bonus et zéro malus. Ce coefficient est revu tout les an à échéance de votre contrat d’assurance. Plusieurs cas :

Vous n’avez pas eu d’accident impliquant votre responsabilité au cours des 12 mois précédent, votre coefficient antérieur sera réduit de 5%, soit 0,95. On applique donc une formule qui est 1 x 0,95 = 0,95. 0,95 sera votre nouveau bonus. Tout les ans, si vous n’avez pas d’accident responsable, votre bonus sera réduit de 5% ou 0,95. par exemple sur trois ans en partant de 1 :

  • Année 1 : 1 x 0,95 = 0,95
  • Année 2 : 0,95     x 0,95 = 0,90
  • Année 3 : 0,90     x 0,95 = 0,85

Le bonus maximum est atteint au bout de 13 ans sans accident. Vous aurez alors 0,50 et ne pourrez plus aller au delà. Cela représente une réduction de 50%

Comment avoir du malus ?

Identiquement au bonus, tout les an votre coefficient est recalculé suivant vos accident de l’année précédente. Si vous avez eu un ou des accidents, un coefficient cette fois de majoration sera appliqué à votre bonus.
Au lieu de multiplier votre bonus par 0,95 on va le multiplier par 1,25 soit 25% en plus si vous avez eu un accident responsable à 100%.
Il sera majoré de 1,125 soit 12,5% si vous avez eu un accident à responsabilité partagé avec un autre conducteur.
Le maximum d’un malus est de 3,50, soit 250% de majoration (tout comme le bonus est plafonné à 0,50).
Heureusement pour les mauvais conducteurs ou les malchanceux, après 2 ans de conduite sans accident le malus est ramené à 1.

  • Si vous avez deux sinistres dans l’année avec un bonus de 0,85 :
    0,85 x 1,25 x 1,25 = 1,32 de CRM

Cas d’accident sans majoration

Il n’y a pas de majoration appliqué lors d’un vol, un incendie ou d’un bris de glace qui ne feraient pas intervenir d’autres garanties.
Si bien sur c’est le tiers qui est totalement en tord ou en cas de force majeur.
Un accident causé par un conducteur désigné au contrat et qui ne vit pas dans le même foyer.
Un accident causé par un personne qui conduirait à l’insu du propriétaire.
Un accident alors que vous avez 0,50 % de bonus depuis au moins 3 ans d’assurance consécutives.

 

Tableau du bonus :

Nombre d’année
sans accident
Bonus
1 100 x 0.95 = 0.95
2 0.95 x 0.95 = 0.90
3 0.90 x 0.95 = 0.85
4 0.85 x 0.95 = 0.80
5 0.80 x 0.95 = 0.76
6 0.76 x 0.95 = 0.72
7 0.72 x 0.95 = 0.68
8 0.68 x 0.95 = 0.64
9 0.64 x 0.95 = 0.60
10 0.60 x 0.95 = 0.57
11 0.57 x 0.95 = 0.54
12 0.54 x 0.95 = 0.51
13 0.51 x 0.95 =
0.48 soit le max 0.50

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *